10 idées reçues sur le modèle coopératif des banques populaires

Actionnaire et sociétaire, c’est la même chose, vous raisonnez court-terme, sous l’influence des marchés financiers.

Il n’y en a que pour les actionnaires qui se répartissent les bénéfices entre eux.

Mon épargne sert à faire de la spéculation à l’étranger.

Le modèle coopératif, c’est que de la com’, les sociétaires n’ont pas vraiment leur mot à dire.

Les décisions stratégiques sont prises sans tenir compte des intérêts des clients, seul le profit compte !

Vous délocalisez dès que vous en avez l’occasion…

Tout est toujours décidé à Paris et vous ne prenez pas en compte les spécificités locales.

Vous évoquez votre démarche RSE mais comme souvent, c’est du greenwashing* !

Vous financez uniquement les grosses entreprises.

Vous n’aidez pas les créateurs d’entreprises à lancer leur activité.